Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le coworking

Vous avez forcément déjà entendu parler du coworking. Ce phénomène se déploie à une vitesse considérable depuis quelques années. Pour autant, savez-vous vraiment de quoi il s’agit ?

D’un point de vue général, le terme recouvre deux notions associées : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture.

Une brève histoire du coworking

Le coworking sous sa forme actuelle et sous cette appellation est relativement récent. Néanmoins, on peut considérer qu’il trouve son origine bien avant. En effet, les premières colocations d’espaces ne datent pas d’hier. On retrouve ainsi des forme assez proches dans le milieu artistique. Les ateliers d’artistes qui apparaissent au 19ème siècle ont de nombreux trait communs avec les espaces de coworking d’aujourd’hui : ils visaient à regrouper des talents qui mettaient en commun des ressources et échangeaient pour nourrir leur créativité. La Ruche, fondé en 1902 par Alfred Boucher ou la Bateau Lavoir où se sont cotoyés Gauguin, Picasso ou Brancusi en est sont des exemples. D’autres pratiques plus marginales comme les monastères ou les kibboutz peuvent  aussi être perçues comme des sources d’inspiration.

À la fin du 20ème siècle puis au début des années 2000, le phénomène a davantage concerné les métiers du digital.

On considère aujourd’hui le C-Base, l’un des tous premiers hackerspaces du monde, fondé à Berlin en 1995 comme le prototype de ce que l’on appelle aujourd’hui coworking. Le terme lui-même est employé à partir de 1999 par le game designer Bernie de Koven. Le premier véritable espace de coworking voit le jour en 2005 à San Francisco et le modèle se déploie dans la Silicon Valley. Puis, en 2008, la Cantine, premier espace de coworking en France ouvre à l’initiative de la société Silicon Sentier. Depuis, c’est l’explosion : aujourd’hui, on compte près de 400 espaces dans l’hexagone, regroupant des professionnels de tous horizons : indépendants, start-up, TPE, associations dans des domaines de compétence qui dépassent largement le domaine informatique.

Une révolution dans le monde du travail

Si ce coworking est un phénomène évolutif, son essor actuel est signe qu’il se passe quelque chose dans le monde du travail. La révolution technologique, qui offre de nombreuses possibilités en termes de travail à distance, crée un véritable chamboulement des usages dont le coworking n’est qu’une facette.

L’article Wikipédia le met clairement en évidence : « Cette nouvelle forme de travail remet en question fondamentalement les anciennes théories pyramidales du travail. Aujourd’hui, le travail se fait en réseau par une agrégation ponctuelle de compétences se formant et se reformant selon les projets, plus rapide et flexible que les structures très hiérarchisées des entreprises. » Désormais, ce n’est plus le lieu qui fait le travail mais ce que l’on fait.

Le coworking est-il le futur du travail ?

Aujourd’hui, le nomadisme et la recherche de flexibilité ne sont plus l’apanage de quelques travailleurs marginaux et deviennent très nettement des phénomènes sociétaux. La génération des xénials et celle des Y, qui a désormais une trentaine d’années et se lance de plus en plus dans l’entreprenariat, a su imposer ses codes et ses valeurs : liberté, échange, équilibre entre vie professionnelle et vie privée ne sont plus les idéaux d’une poignée de hippie mais des aspirations largement partagées et adoptées.

Dans un espace de coworking, les membres s’engagent par contrat et deviennent complémentaires. On retrouve différents pôles de compétence, ce qui permet à chacun un accès facile et enrichissant à des ressources humaines variées. Tous les âges et tous les talents tendent désormais à se fédérer au sein des espaces de coworking et contribuent à créer les codes de demain.

Vous cherchez un espace de coworking ? Rendez-vous sur Oui Business ! https://www.ouibusiness.com/fr/resultats-de-recherche-coworking

Retrouvez ici les 8 bonnes raisons d’adopter le coworking.

Commentaires