Comment éviter de prendre du poids en voyage d’affaires ?

Nombreux sont les business travelers qui se préoccupent de leur poids. Il est, en effet, difficile de rester svelte lorsque l’on multiplie les déplacements professionnels. Entre les repas au restaurant, le manque d’activité physique et un sommeil souvent aléatoire, les écueils sont nombreux.

Voici 10 trucs pour éviter de prendre du poids en voyage d’affaires:

Planifiez

S’organiser un minimum avant le départ permet de garder un certain contrôle sur ce que l’on mange. Commencez par regarder les restaurants à proximité de la gare ou de l’aéroport si vous avez l’intention de déjeuner ou de dîner avant de voyager.

Renseignez vous auprès de votre hôtel pour savoir si les chambres disposent d’un petit frigo où vous pourrez conserver fruits et autres collations saines durant votre voyage.

Et, si vous voyagez sur un vol long courrier, n’hésitez pas à commander le menu végétarien, souvent plus nutritif, moins gras et avec davantage de légumes que le menu traditionnel.

Emportez des snacks avec vous

S’il n’est pas question d’emporter avec soi une pleine valise de nourriture, vous pouvez glisser dans vos bagages des collations saines qui vous seront bien utiles en cas de fringale : amandes et autres oléagineux, fruits secs, compotes ou barres protéinées légères.

Idéal pour ne pas se ruer au distributeur ou ne pas arriver affamé au restaurant !

Hydratez-vous tout au long de la journée

Souvent, quand on croit avoir faim, c’est plutôt que l’on est déshydraté ! Boire régulièrement de l’eau permet d’éviter nombre de fringales. La déshydratation – même minime, est souvent fréquente en voyage d’affaires du fait de l’air climatisé dans les transports, les chambres d’hôtel ou les salles de réunion. Alors, ayez toujours une bouteille d’eau avec vous !

Ne sautez pas le petit déjeuner

Si prendre un bon petit déjeuner ne fait pas directement perdre du poids, il y contribue fortement. C’est en effet le meilleur moyen de ne pas se retrouver affamé dès 11 heures du matin et se ruer sur n’importe quel plat hypercalorique au déjeuner. Et, cela va même plus loin : des études ont pu mettre en évidence que les personnes qui sautent le petit déjeuner sont davantage sujettes aux fringales sucrées dans l’après-midi !

Pour autant, gardez en tête une certaine notion d’équilibre au petit déjeuner. L’idéal ? Des fruits frais, un source de céréales (complètes de préférence), des protéines (fromage blanc, oeufs…) et une boisson chaude comme un thé ou un café.

Suggérez des restaurants healthy

Prenez les devants et proposez à vos collègues des restaurants où vous pourrez éviter les plats trop riches. Pour un déjeuner sur le pouce, de plus en plus d’enseignes proposent des plats équilibrés tels que Cojean, Prêt à manger, le Pain Quotidien, Exki, Bert’s, Planetalis, etc…) Pour les autres repas, pensez cuisines indienne, vietnamienne, coréenne ou japonaise qui savent mettre tout le monde d’accord !

Mangez des légumes à chaque repas

Même si vos suggestions sont tombées à l’eau et que vous atterrissez dans une brasserie, allez au plus simple et veillez à toujours avoir au moins une portion de légumes. Riches en fibres et peu caloriques, ils sont aussi rassasiants que pleins de vitamines et de sels minéraux.

Ignorez les distributions de gâteaux

On connaît tous les réunions où viennoiseries et petits gâteaux siègent en maîtres sur la table. Résistez à la tentation et comblez votre envie d’avaler quelque chose en savourant un thé. Ce sera, au bas mot, 300 à 400 calories de gagnées !

Limitez votre consommation d’alcool

En voyage d’affaires, on est souvent tenté de boire davantage qu’à l’accoutumée. Un verre de vin, ça va, mais davantage risque de sérieusement nuire à votre tour de taille. Petit rappel utile : il y a 70 kcal dans une flûte de champagne, 180 kcal dans une pinte de bière et 100 kcal dans un verre de Whisky. Limitez-vous donc à un verre avant de passer à l’eau et évitez les cocktails, qui sont de vraies bombes caloriques.

Restez actif

Tous les hôtels ne sont pas équipés d’une salle de sport ou d’une piscine et, de toute façon, il est probable que le temps vous manque. Mais essayez de marcher un maximum ou de prendre un vélo pour effectuer vos déplacements. L’activité physique permet non seulement de dépenser des calories mais également d’entretenir son métabolisme. Elle a aussi une certaine vertu “coupe-faim”, non négligeable !

Dormez bien

Le manque de sommeil est particulièrement délétère pour notre poids.  En effet, il perturbe sensiblement les hormones qui gèrent la régulation de la faim. Ainsi, on a davantage d’appétit quand on a peu ou mal dormi et on craque plus volontiers pour du gras et/ou du sucré. En outre, le manque de sommeil, en même temps qu’il nous épuise, tend à ralentir notre métabolisme et donc notre faculté à brûler des calories. Alors, même en voyage d’affaires, veillez à dormir suffisamment – voir notre article à ce sujet ! Vous pouvez essayer d’utiliser de la mélatonine ou du basilic, très efficaces pour lutter contre les insomnies fréquentes lorsque l’on ne dort pas chez soi.

Et vous, comment faites-vous pour garder la ligne en déplacement professionnel ?

Vous aimerez aussi :

5 idées de lunchbox pour manger sur le pouce

Méditation au travail, pourquoi vous devriez vous y mettre

10 trucs pour bien dormir en voyage d’affaires

Commentaires