Le coworking, pour qui ?

Il y a aujourd’hui plus de 400 espaces de coworking en France pouvant accueillir en moyenne 30 à 50 usagers, parfois 100, le tout avec un excellent taux de remplissage. On évalue à plus de 100 000 le nombre de de personnes qui ont déjà tenté l’expérience du coworking. Un chiffre assez impressionnant quand on sait que le coworking est arrivé en France il y a moins de 10 ans…

On serait tenté de penser que cet essor est dû à celui de l’auto-entreprenariat. Seulement, il est bien davantage révélateur d’un nouveau mode de fonctionnement du travail comme le révèlent les différents profils des coworkers.

Justement, qui sont-ils (elles) ?

Entrepreneurs et start-up

Les créateurs d’entreprise, parfois associés, ont besoin d’un lieu pour travailler, être soutenus dans leur projet en rencontrant des personnes stimulantes, réseauter pour développer leur affaire et organiser des réunion. Le coworking répond à ces 4 objectifs en leur offrant une véritable structure d’accueil tout en réduisant leurs coûts par rapport à la location d’un bureau.

Freelances

Graphistes, développeurs, rédacteurs,… Toutes ces professions avaient jusqu’ici l’habitude du home-office et fréquentaient les cafés quand le sentiment d’isolement se faisait sentir – où que l’appel du lit ou de la télévision était trop grand. Choisir le coworking leur permet de trouver un environnement convivial, où l’on peut échanger lors des pauses café, par exemple, de rompre avec l’isolement et les distractions du travail à la maison ou encore de gagner en confort.

Salariés détachés

On peut en être surpris mais près de la moitié des usagers des espaces de coworking sont des salariés.

Pour des raisons d’économie, mais aussi dans une volonté de laisser davantage de liberté et de possibilités d’épanouissement à leurs employés en étant “out of the box”, de plus en plus d’entreprises se tournent vers le coworking. Ce phénomène devrait même s’accentuer avec l’essor actuel du télétravail.

Salariés en déplacement professionnel

Les espaces de coworking sont souvent implantés dans les grandes villes qui correspondent aux destinations de ces travailleurs. Grâce à ces espaces,qu’ils utilisent ponctuellement, ils ont accès à des services utiles que les hôtels n’offrent pas de manière systématique : wifi de qualité, imprimante, scanner, etc. Ils peuvent également y organiser leurs rendez-vous et réunion dans un environnement calme et propice à l’échange d’idées.

Étudiant(e)s

Las des cafés et des BU surchargées, de plus en plus d’étudiants viennent travailler dans les espaces de coworking. Ils y jouissent, de surcroît, de la dimension collaborative : avec la possibilité d’échanger avec des professionnels provenant de différentes industries. En plus de bénéficier de conseils de ces professionnels, ils peuvent faire des rencontres qui leur permettront de lancer leurs carrières une fois diplômés ou de trouver un stage par exemple. Réciproquement, un manager pourra trouver dans ces espaces un futur stagiaire.

 

Bien plus qu’un simple phénomène de mode, le coworking s’adresse à un public large et diversifié qui y trouve une réponses aux besoins suivants : besoin de flexibilité, amélioration de la productivité, réseautage, socialisation, structure et confort.

 

Reste enfin à bien choisir son espace de coworking.

Réservez votre espace de coworking sur OUI Business.

Commentaires